Nos actualites

Toutes nos actualites

>Tweets by Extr me M t o

Toutes nos actualités et nos analyses météo

Une période agitée (pluie - vent - neige)
Publié le 26-1-2019 à 18h28
par Fabien Delacour
- nombre de vue : 149

Nous vous proposons une analyse des événements à venir avec une agitation qui semble vouloir s'installer pour au moins une bonne semaine à 10 jours. 

 

1) Arrivée du front froid de la perturbation samedi fin d'après-midi

 

Ce front froid pluvieux va traverser rapidement le pays d'ici demain avec des rafales de vent en son sein qui pourraient parfois atteindre les 70 à 80 km/h. 

 

2) Arrivée en cours de nuit prochaine d'un ciel de traine par les côtes de la Manche

 

Ce ciel de traine s'étendra au fil des heures en cours de nuit prochaine en donnant des averses s'accompagnant parfois de bourrasques de vent (jusqu'à 90 km/h près des côtes - 70 km/h à l'intérieur). Ces averses pourront prendre localement un caractère orageux et s'accompagnant éventuellement de chutes de grésil. 

A noter même un petit risque de phénomènes tourbillonnaires sur les côtes de la Manche. 

 

3) Dimanche 27/01 : Front occlus et ciel de traine 

 

Un front occlus barrera le pays à la mi-journée avec des pluies intermittentes et de la neige en altitude à partir de 800 mètres environ. A l'arrière sur un très grand quart nord-ouest, c'est un ciel de traine qui dominera avec encore des averses parfois accompagnées de grésil et éventuellement d'un coup de tonnerre localisé. Le vent soufflera sur les côtes à près de 90 km/h (localement on ne peut pas exclure 100 à 110 km/h près des côtes sous une ligne de grains). Sur le pourtour méditerranéen et en Corse, le temps se dégradera avec un risque d'ondées. 

A noter des chutes de neige assez abondantes d'ici lundi sur les massifs montagneux (au dessus de 1000 mètres, on peut attendre 20 cm de neige fraîche sur les Vosges, 15 cm environ sur le Jura, 25 cm sur les Pyrénées, 15 cm environ sur le Massif Central et plus de 30 cm sur certains massifs des Alpes notamment Belledonne et Beaufortain).

 

4) Lundi 28/01 : Accalmie temporaire 

 

Des averses parfois neigeuses en plaine se cantonneront du nord-est au nord des Alpes. Des petites épaisseurs de 1 à 3 cm sont susceptibles de se produire localement. En montagne, il continuera à bien neiger par averses sur les Vosges, les Alpes et le Jura (Vosges : 20 à 30 cm supplémentaire dès 800 mètres, Jura : 20 à 30 cm supplémentaire dès 800 mètres, Alpes du nord : 20 à 25 cm supplémentaire dès 800 mètres).

Les Pyrénées par effet de blocage de nouveau, connaitront de fortes chutes de neige avec parfois des épaisseurs supplémentaires par rapport à la veille de plus de 50 à 70 cm dès 1000 mètres d'altitude. Le risque d'avalanches sera de nouveau maximal certainement. 

 

5) Mardi 29/01 : Journée très agitée avec possiblement vents très forts et neige (fiabilité très limitée)

 

La prévision pour cette journée de mardi dépend du creusement d'un possible anomalie dépressionnaire de surface en lien avec le courant jet. Difficile d'établir à l'heure actuelle la latitude exacte de la zone barocline ainsi que l'éventualité d'un phasage avec le courant jet. L'anomalie de tropopause est également appréhendée d'une manière très différente d'un modèle à un autre.

Si nous prenons deux modèles habituellement performants, les réactions sont très différentes :

- Sur le CEP : pas ou peu de creusement dépressionnaire avec simplement la circulation d'un front mais pouvant donner de la neige sur sa partie nord notamment entre Normandie et région Centre. Les ventes resteraient raisonnables près des côtes avec des rafales de pas plus de 80-90 km/h. La pluie tomberait sur une bonne façade ouest et à nouveau de la neige assez abondante en altitude sur les Pyrénées.

- Sur UKMO : L'anomalie dépressionnaire est bien plus creusée avec une trajectoire Bretagne - Pays de Loire - Centre Val de Loire - sud Ile de France - Champagne Ardennes puis évacuation par le Luxembourg. L'anomalie se comblerait sur son parcours mais à son arrivée sur les côtes atlantiques, un fort resserrement isobarique s'opérerait avec des rafales qui pourraient dépasser les 110-120 km/h en mer. Des rafales tempétueuses ne seraient pas à exclure notamment lors de la bascule au vent de nord-ouest. D'autres scénarios sont un peu alarmistes comme Arpège. C'est pas le scénario que nous privilégions pour l'heure mais nous en tenons compte. Avec une anomalie dépressionnaire circulant plus au nord dans ce cas de figure, l'occlusion "froide" aurait du mal à concerner l'extrême nord du pays du coup le risque neigeux serait moindre que dans le cas du scénario du modèle européen.

Plus la dépression circulera au nord, plus l'éventualité de neige en plaine sera faible. 

 

6) Mercredi 30/01 : flux d'ouest à nord-ouest perturbé 

Il pleuvra partout d'une manière intermittente sauf près de la méditerranée. A noter possiblement quelques chutes de neige en plaine dans l'air froid résistant près des frontières de l'est. De la neige mêlée à la pluie semble possible de l'Ile de France au centre-est, à préciser car encore une fois difficile d'établir une prévision précise à cette échéance lointaine. Il neigera de nouveau abondamment sur tous les massifs. 

 

7) Jeudi 31/01 et vendredi 01/02 : Très perturbé

Nous connaîtrons l'arrivée d'un système dépressionnaire actif par l'Atlantique en liaison avec une dépression circulant de l'ouest de l'Irlande en direction de l'Angleterre. Le flux se redresserait momentanément au sud-ouest jeudi avec l'arrivée d'une perturbation bien active et fortement pluvieuse. On surveillera à l'avant immédiat de la perturbation de la neige en plaine du nord-est au centre-est dans l'air froid résiduel. La pluie persistera vendredi sur de nombreuses régions. A noter de nouveau de fortes chutes de neige sur tous les massifs montagneux. On surveillera également l'éventualité d'un creusement dépressionnaire secondaire au sein d'un courant jet bien actif, ce qui pourrait engendrer un coup de vent à tempête. 

Bien entendu, la fiabilité est très limitée à cette échéance notamment pour les détails et la chronologie des événements. 

Durant le week-end prochain, l'air froid d'altitude s'imposerait de nouveau avec un flux s'orientant au nord-ouest. Les températures baisseraient aussi en plaine avec des averses nombreuses et de neige à basse altitude (éventuellement jusqu'en plaine dans l'est mais à préciser très largement vu l'échéance). 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Scoop.it

Vos visites depuis le 8 Novembre 2017

Total : 75446
Aujourd'hui : 2
En ligne : 2