Nos actualites

Toutes nos actualites

>Tweets by Extr me M t o

Toutes nos actualités et nos analyses météo

EPISODE HIVERNAL DE GRANDE AMPLEUR DANS LES BALKANS
Publié le 17-1-2019 à 23h21
par Ylber Krasniqi
- nombre de vue : 16878

Voici une compilation de trois petites vidéos ( sans sons). Les deux premières ont été prises par nos correspondants se trouvant au Kosovo, à proximité de Peja. La dernière vidéo voyant des enfants faire de la luge a été prise également au Kosovo mais cette fois-ci à Orahovac par Olivera Radic.

 

CONTEXTE ET EXPLICATIONS BREVES DE LA SITUATION 

Comme nous vous en parlions depuis plusieurs semaines, il y a eu plusieurs scission du vortex polaire mais qui ont plutôt orienté un froid venant d'Est et du Nord , de l'Europe centrale jusqu'aux Balkans dans un premier temps: début janvier jusqu'en début de semaine dernière. Ce froid fût dans un premier temps bien évidemment neigeux pour l'Europe centrale avec des dépressions qui se creusaient sur place, en  revanche modérément neigeux pour les Balkans avec un flux plutôt sec et des dépressions situées plus au large.  
           


Jusqu'au 7 le temps fût relativement plutôt calme sur une bonne partie des Balkans ( notamment la large partie Ouest). En revanche dès le 7 la situation commença à se déstabiliser et des dépressions commencèrent à progressivement se creuser en lien avec de puissants conflits de masses d'airs qui commencèrent eux aussi à s'opérer.
La progressive virulente intrusion d'air froid le 9 et le 10 Janvier ont commencé à bien dynamiser les choses d'un point de vue synoptique. 


 

C'est d'ailleurs le 10 et surtout le 11 Janvier que les chutes de neiges très très importantes ont concerné notamment une large partie Ouest des Balkans ( pourtant déjà concernés auparavant par des chutes de neiges et des épaisseurs significatives même si ce fût bien plus modeste). 

En se référant aux modélisation, on remarque que le Jet Sream a eu tendance à suivre une courbe semi parabolique en apportant un flux doux et très humide en provenance de l'Adriatique contrastant très virulemment avec l'air beaucoup plus froid en provance du Nord et de l'Est. Ceci a été à l'origine de puissantes chutes de neiges qui sont restées bloquer au moins 2 jours : ce fût plus particulièrement le cas du Nord de l'Albanie, en passant par le Kosovo ainsi qu'une partie de la Serbie et Bosnie ( dans une moindre mesure).  Ce blocage est dû à la stgnation du corps dépressionnaire sur la péninsule balkanique mais aussi et surtout à des blocages orographiques: entre des vallées à l'arrière des reliefs.

   


EVOLUTION ULTERIEURE:

Les simulations numériques de l'atmoshère ne font pas l'unanimité mais il semblerait que progressivement ( sans entrer dans les détails) que nous nous dirigeons vers un temps davantage sec avant un redoux progressif en fin de semaine suivi d'une nouvelle arrivée d'air plus froid à l'horizon de ce  weekend et du début de semaine prochaine. 

Il est évident que nous renouons actuellement très progressivement avec un temps beaucoup moins froid entre ce jeudi et ce lundi sur cette zone de la péninsule balkanique mais le redoux serait aussitôt stoppé par une nouvelle affluence d'un air très froid en provenance du Nord et de l'Est liée résultant vraisemblablement de la conséquence des scissions du Jet s'opérant sur l'hémisphère Nord depuis plusieurs semaines.  L'échéance se confirme de plus en plus et corrobore les précédents runs en ce qui concerne cette nouvelle descente d'air froid à partir début de semaine prochaine. L'anomalie des températures serait prononcée entre lundi et jeudi prochain. Sur les sols enneigés les températures pourraient atteindre les - 10 à -15 °C au petit matin notamment.  Il y a quelques jours, les runs n'étaient pas encore déterministes mais il semblerait à présent que cette nouvelle arrivée d'air froid par le Nord des Balkans  concerne la large partie Ouest des Balkans entre lundi et mercredi. Mais dès mercredi prochain, une nouvelle pulsion se confirme de plus en plus mais se concentrerait cette fois-ci bien plus au Nord des Balkans, en atteignant péniblement la Slovénie et en concernant surtout l'Autriche qui risque de nouveau de renouver avec d'importantes chutes de neiges potentielles.     Dans le même temps un redoux s'opèrerait par le sud des Balkans et en engloberait progressivement une large partie. Même si l'hiver n'est pas encore finie dans cette zone, il semblerait que le plus gros de l'hiver soit passé et c'est tant mieux pour les populations locales. 



 


CETTE SITUATION EST-ELLE EXCEPTIONNELLE?


C'est une question que beaucoup de monde se pose. Au premier abord on pourrait penser que oui mais en réalité c'est une situation qui n'est pas si rare que ça.  Ces quantités de neiges s'observent au moins tous les deux ans en moyenne au Kosovo. En revanche bien que non exceptionnelle, la situation est tout à fait remarquable. Ce n'est absolument pas anodin que les descentes d'air froid atteignent et blanchissent les régions côtières comme Athènes ou nombreuses zones littorales. D'un point de vue global sur l'ensemble de la zone balkanique concernée, la situation peut avoir son caractère remarquable mais sûrement pas exceptionnel. Ceci étant, cette situation peut s'avérer exceptionnelle dans certaines zones précises comme à Athènes ou en bord de mer plus généralement. Une situation non exceptionnelle d'un point de vue global n'indique pas nécessairement une situation non exceptionnelle d'un point de vue local.

 

Pour ce qui d'Athènes, voici des photos très remarquables qui ont été prises ce 8 Janvier 2019 et relayées par l'AFP.  La première photo montre l'Acropole ( le site antique emblématique de la capitale grecque) d'Athènes sous une pellicule de neige. La seconde photo motre le Temple de Zeus également enfoui sous la neige. Et les deux autres photos ont été prises plus au Nord d'Athènes, avec des quantités de neiges encore bien plus importantes. 

Cette neige peu habituelle dans cette zone, a pris tout le monde au dépourvu: l'intense vague de froid pour la région combinée aux fortes chutes de neiges exceptionnelles pour cette zone ont provoqué la mort de nombreuses personnes mais aussi, les écoles et les tribunaux ont été fortement impactés en restant fermés à Athènes et dans de nombreux départements du pays durant l'intense épisode de froid: à présent la situation s'est calmée mais niveau intempérie ( pas forcément neigeuse), on n'en a pas fini là bas avec de fréquentes dépressions qui longeraient les Balkans par le Sud en tangentant, au moins la partie Sud de la Grèce.  

  

 



Janvier 2017 fût d'un grand au dessus de cette vague de froid avec des quantités de neiges même supérieures à celles que nous connaissons actuellement et surtout à des températures bien plus froides ce qui a pris de court les autorités puisqu'en quelques heures et quelques c'était plutôt des blocs de glaces qui caractérisaient certains paysages. A Prizren au Kosovo pendant tout le mois de Janvier 2017, la situation fût très délicate avec plus de 20 cm de neige gélé sur les routes et 80 cm à 1 m sur les trottoirs.  Le Kosovo, le Nord de l'Albanie, le Sud de la Serbie et une partie du Monténégro sont généralement les plus impactés en neiges surtout mais aussi en froid lors de descentes d'air froid avec des dépressions qui se bloquent ( lorsqu'elles rencontrent de l'air doux et humide en provenance de l'Adriatique) dans ces zones souvent coincées entre les montagnes. Ce qui est un régal pour les hivernophiles français s'avère souvent hélàs un cauchemar et un calvaire pour les habitants vivant sur place qui se retrouvent dans ces périodes froides et très neigeuses isolés et coupés du monde. 

L'hiver 2011-2012 fût un tragique exemple à ce sujet avec potentiellement plus de 3 m de neiges fraîches ( soit localement l'équivalent de ce qu'il y a dans les Alpes Autrichiennes mais réparties en plaine sur des zones très densément peuplées) tombés sous plusieurs journées dans les zones évoquées auparavant ( plus particulièrement au Kosovo) et des températures inférieures à -25 °C: plusieurs dizaines voire centaines de personnes furent mortes de froids, pas forcément comme en Ukraine gelées dans leurs maisons mais du fait que les maisons s'éffondraient sous la masse de la neige: on pouvait parfois avoir 50 cm de neige qui tombait en 10-12h.  Et l'hiver 2011-2012 plus particulièrement de Mi Janiver à fin Mars 2012 n'est pas prêt de concurrencer avec l'hiver 1984-1985 qui fût encore bien plus sévère sur cette zone du globe. 

Il n'est pas non plus classique de trouver des hivers totalement enneigés dans les Balkans durant toute l'hiver ( sauf les hivers les plus rigoureux) mais de longues périodes oui. Pourtant quiconque pourrait penser que les moyennes de tempéraures ne laissent pas prédire de tels rigueurs hivernales d'un premier abord: comme vous pouvez vous en doutez les moyennes veulent tout et rien dire. Les situation de blocages sont très fréquentes en Europe, c'est également vrai dans les Balkans. Ainsi pendant plusieurs semaines on peut être sous la dominance d'un flux de Sud- Sud Ouest apportant un temps très doux sur l'ensemble de la zone ( bien évidemment plus on se décale plus à l'Est en direction de la Roumanie, Bulgarie plus en moyenne on risque de retrouver un temps plus froid) souvent très très humide avec des températures comprises entre 10 et 15°C: ce fût souvent le cas durant l'hiver 2012-2013 notamment Février 2013 pendant que l'Europe Centrale notamment l'Allemagne devait affronter des tempêtes de neiges d'une rare violence. En revanche dès que le flux se met à tourner de secteur Nord Nord Est il ne suffit de pas grand chose pour que de grosses masses d'airs froid déboulent sur les Balkans tandis qu'en France il faut beaucoup plus de conditions réunies et ce n'est pas normal d'avoir ce type de configuration à nos contrées. En Hiver quand ce n'est pas la neige qui pose problème , ce sont les inondations: Une bonne partie des Balkans est ainsi au carrefour de plusieurs influences climatiques.  Il ne serait ainsi pas anormal de retrouver un mois de février très doux sur cette zone mais également le contraire. 

 

Pour finir voici cette fois-ci des photos remarquables prises en Serbie à Ivanjice où la couche de neige atteint localement les 60 cm. Ces photos ont été relayée via le forum météo serbe. 

 




Ps: La photo principale a été tirée de Severe Weather Europe qui a été prise en Autriche ce 10 Janvier. Elle illustre bien ce qui se passe en Europe Centrale et dans les Balkans.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Scoop.it

Vos visites depuis le 8 Novembre 2017

Total : 75451
Aujourd'hui : 7
En ligne : 1